Pourquoi notre intéressement 2017 est inférieur à celui de 2016?

In Numéro 2 On
- Updated

La diminution de notre marge

Étant donné que notre taux de marge est au cœur de notre formule, sa baisse affecte immédiatement la taille de notre enveloppe. Et c’est malheureusement ce qui se passe entre 2016 et 2017. Notre taux dégringole sur le périmètre France d’environ 19% à 15%.

Cette baisse affecte également nos bonificateurs qui s’activent uniquement lors de la croissance de notre CA et de notre marge sur les périmètres France et Monde. 3 bonificateurs sur 4 avaient permis de consolider notre enveloppe en 2016 alors que seulement 2 (ceux relatifs au Groupe) se sont activés en 2017.

Résultats Monde vs Résultats France

Par contre demeure une incompréhension : comment réussissons-nous à faire baisser notre taux de marge alors que dans le même temps tous nos indicateurs progressent au niveau du Groupe Worldline ? Comment Monsieur Grapinet peut nous féliciter pour nos succès et notre très bonne année 2017 et voir en même temps notre intéressement baisser drastiquement ?

Premièrement, ayons bien en tête que notre Direction communique au niveau  du Groupe Worldline « monde ». Nos très bons résultats traduisent la performance globale de Worldline.

Ceci n’exclut pas des résultats plus modestes sur certaines géographies de notre entreprise : la France fait moins bien cette année que le reste de Worldline. Elle continue à peser de manière très conséquente sur notre chiffre d’affaire global, mais notre rentabilité n’est pas aussi bonne que les années précédentes.

Pourquoi notre rentabilité est-elle en baisse ?

Perte du projet Radar

Tout d’abord, rappelons que la perte du projet radar a commencé à avoir des effets à partir du second semestre 2017. Ce projet pesait lourd dans notre chiffre d’affaire et participait pleinement à l’euphorie de notre rentabilité. Les effets de sa perte sont douloureux. Nous n’avons pas réussi à les compenser complétement durant l’année 2017.

Moins de RUN et plus de BUILD

Ensuite, 2017 apparait comme une année de reconquête du « BUILD ». Après la perte de plusieurs projets contribuant pleinement à notre très bon taux de marge par leurs « RUN », un effort notable a été consenti en 2017 pour gagner des nouveaux projets clés. Ces succès nous permettront d’assurer notre profitabilité de demain.

Autrement dit, le « BUILD » d’aujourd’hui travaille pour notre « RUN » futur. Malheureusement cette petite tambouille interne n’assure pas la constance de notre marge, notre BUILD étant nettement moins profitable que notre RUN.

Cette situation est très paradoxale : alors que les équipes se démènent durant les appels d’offres, le fait que nous gagnions de nombreux projets fait chuter notre profitabilité … Nos succès ne se traduiront que plus tard par une amélioration de notre marge. Là réside probablement une faiblesse de la formule actuelle du calcul de notre intéressement.

A cette difficulté s’ajoute le démarrage très timide de plusieurs projets (DAF par exemple) sur lesquels nous comptions pour contrebalancer la perte de radar. Une accélération est attendue en 2018 …

De la GBL à la RBL France

Notez finalement, que plusieurs « produits » développés et supportés au sein des GBL par le Groupe Worldline, sont « redescendus » au niveau de notre périmètre France (RBL). D’un investissement supporté par le Groupe, Worldline France essuie les plâtres toute seule après avoir vendu des produits génériques à nos premiers clients. Et malheureusement cela coute assez cher …

Nous réfléchissons à la bonne manière de prendre en compte cette spécificité de Worldline : comment notre formule d’intéressement pourrait-elle valoriser nos années de « BUILD » et celles de « RUN » ?

Nous tenterons lors de la négociation annuelle sur les rémunérations de compenser cette baisse de l’intéressement par une augmentation plus conséquente ou la création de droits nouveaux.

Découvrez la suite de votre journal

  1. Formule et calcul de notre intéressement 2017
  2. Formule actuelle VS Formule précédente
  3. Pourquoi notre intéressement est inférieur à celui de 2016?

Des questions? Des infos? N’hésitez pas à contacter un membre de l’équipe CFTC !

Bien à vous

You may also read!

Photo by Dylan Gillis on Unsplash

Synthèse du Comité d’Entreprise Worldline du 20 mars 2019

Bonjour à tous, Plusieurs sujets importants ont été présentés durant cette réunion plénière du Comité d’Entreprise : les statistiques de distribution des primes

Read More...

Quelques pistes pour la mise en place d’un CSE de qualité

Après avoir échangé avec de nombreux salarié-e-s sur l'ensemble des sites de Worldline (sauf Lyon mais on arrive bientôt

Read More...

Les femmes dans l’économie (1/4)

Partager des sons et des vidéos que nous aimons dans le but d’enrichir notre réflexion et notre

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu