Paroles de salarié démissionnaire [26]

In Paroles de salariés

Aujourd’hui, c’est un salarié au profil de responsable d’équipe qui prend la parole. C’est peut-être la 1ère interview qui évoque aussi clairement la perte de sens du travail liée au changement de gouvernance de l’entreprise depuis une dizaine d’années.

Merci à ce salarié pour ces réponses de qualité, et on lui souhaite de retrouver du sens dans un futur proche !

Quelles sont les raisons de ton départ ?

               Après plus de 10 ans chez Worldline, beaucoup de choses ont changé. Worldline n’est plus le Worldline de 2010 et ne le sera plus. Après quelques épisodes compliqués sur mes projets et un manque de sens concernant mon travail au jour le jour, j’ai pris la décision de prendre un nouveau départ et de tourner la page Worldline.

Qu’est-ce que tu as aimé chez Worldline ?

               J’ai aimé la confiance qu’on pouvait placer en nous quel que soit notre niveau de responsabilité (mais ça c’était avant). J’aime à dire que j’avais l’impression d’avoir plus de responsabilité en tant que stagiaire en 2011 que en tant que manager en 2023.

               J’ai aimé la liberté que nous avions sur la pose de congés. Je n’ai été que très rarement contraint à ajuster mes plans de vacances au cours de mes 12 années chez Worldline.

               J’ai aimé la bonne ambiance globale entre les salariés.

               J’ai aimé les métiers variés qu’adresse Worldline et qui nous offrent donc, via la mobilité interne la possibilité de découvrir une grande variété d’activités.

               J’ai aimé le CE et son fonctionnement (mes enfants ont énormément profité des jeux de sociétés empruntés depuis plusieurs années).

Qu’est-ce que tu n’as pas aimé chez Worldline ?

               De façon globale, je n’ai pas aimé la direction que prend Worldline depuis quelques années (suite à l’entrée en bourse je pense).

               Worldline avait un fonctionnement qui, malgré sa taille importante, mettait en avant une excellence tant dans l’approche des sujets que dans le relationnel client, un peu à la manière d’une start-up. Cela rendait les projets réellement challengeant et intéressants. Aujourd’hui, la recherche de rentabilité à court terme et la lourdeur des process sont un vrai frein à la prise de bonnes décisions ambitieuses et à la réactivité.

               Je n’ai pas aimé le manque de considération de la direction envers ses employés, et ce depuis plusieurs années. La communication de la grande direction est juste un manque total de respect envers ses employés.

               De plus en plus, une stratégie de type produit et moins orienté client se mets en place chez Worldline (c’est à la mode, et ça rationalise les couts). Cette segmentation (silotage) enlève du sens à ce qu’on peut faire au jour le jour.

               Je n’ai pas aimé les prises de décisions stratégiques de plus en plus nébuleuses (et parfois absurdes), au point même d’ignorer les avis des employés qui portent directement les sujets impactés.

Si tu pouvais changer un truc chez Worldline, qu’est-ce que cela serait ?

               Si je pouvais changer une seule chose chez Worldline, ce serait revenir à une organisation plus simple avec moins de découpage des responsabilités et faire confiance aux équipes de terrain pour faire du bon travail. Mais pour cela, il faut avoir une vision à long terme et non pas seulement avoir les yeux rivés sur les tableaux Excel à attendre que les cases « résultats » s’affichent en vert.

Je ne quitte pas Worldline fâché, mais triste avec l’impression d’avoir assister à la transformation d’une entreprise particulière à laquelle je m’identifiais, en une énième SSII banale qui apporte plus d’importance à la marge qu’à la qualité des services fournis aux clients.

You may also read!

Plénière CSE de Janvier 2024

Un rapide compte-rendu du CSE tenu fin janvier à Voltaire. Workforce Architecture : vérifiez le code qui vous a été

Read More...

Annonces Power 24 : premier fact-checking

Personne n’a pu échapper au lancement en grandes pompes du programme Power24. Le gala d’ouverture a été animé, sous

Read More...

Je suis un “low performer” – appel à témoins

De nombreux témoignages internes ainsi que l’émergence du plan ‘Power24’ ont conduit la CFTC à traiter ce sujet. Certains

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu