Négo Télétravail : la direction ne dépensera pas un euro de plus

In Télétravail

Une seule avancée, obtenue sans négocier

Dès le début de la négociation , la direction avait indiqué 2 améliorations, qui avaient été revendiquées par les OS lors de la précédente négociation :

  • 60% de temps de travail (au lieu de 50%)
  • ces 60% sont calculés simplement, “sur une période de référence mensuelle” (fin de l’usine à gaz de la charte précédente)

Ces 60% ont été “obtenus” grâce à l’arrivée d’un nouveau DRH Worldline monde, plus favorable au TT que son prédécesseur.

Pour rappel, le salarié voulant faire du TT n’a qu’une demande par mail à faire (plus d’avenant télétravail à signer).

Worldline est désormais en retard sur son temps

Avant le Covid-19, Worldline était une entreprise précurseur sur le télétravail (50% autorisé, là où c’était souvent 0% dans d’autres entreprises comme Ingenico). Désormais la plupart des entreprises de l’IT autorisent au moins 60% de TT. Et les meilleurs accords TT offrent des tickets restau et fournissent du matériel utilisable sur le lieu de TT (comme chez Ingenico), ou le remboursent bien au delà de 300€ et 50%.

Nous avons averti la direction de cette prise de retard. Les organisations syndicales avaient pourtant fait les propositions adéquates pour que Worldline continue à vivre avec son temps (voir notre socle revendicatif d’il y a un an).

Rappelons que les 2 précédentes négos ont été des échecs, aboutissant à des chartes promulguées unilatéralement par la direction (en septembre 2021 et en juillet dernier).

La direction n’investira pas un euro supplémentaire

Malgré le mouvement social commencé en septembre, la direction ne fera pas le moindre effort pour le pouvoir d’achat ou les conditions de travail des salariés en TT. C’est d’autant plus inacceptable que le TT massif lui a permis de faire des économies substantielles. Les salariés fréquentant beaucoup moins les restaurants d’entreprise ou inter-entreprises le midi (taux de présence sur site moyen < 50%), la direction a eu beaucoup moins de repas à subventionner. Une nouvelle occasion ratée d’investir sur les salariés et d’apaiser le climat social.

En début de négo, nous avions insisté sur 3 types de revendications auprès la direction :

  • un ticket restau / une prime panier pour chaque jour télétravaillé
  • un effort sur le cofinancement du matériel (plus de souplesse, montants plus élevé, ou encore fourniture de matériel à emporter chez soi)
  • (ré)instaurer une commission de suivi du TT, qui s’appuierait sur un sondage auprès des salariés (pour surveiller l’impact sur l’efficacité opérationnelle, l’isolement des salariés, les horaires de travail, le droit à la déconnexion, etc)

Résultat :

  • tickets restau : c’est niet pour l’instant (la direction s’abrite derrière un peu crédible “nous n’avons pas pu avancer de notre côté”)
  • cofinancement du matériel : statu quo. On reste sur les mêmes sommes (remboursement de 50% du coût d’achat TTC, 300€ au 1er remboursement, puis 150€ tous les 3 ans). Le salarié n’aura toujours pas la possibilité de se faire rembourser ses achats “au fil de l’eau” (un remboursement massif tous les 3 ans).
  • commission de suivi : ça aurait été oui si les syndicats avaient signé un accord avec la direction, mais ça n’en prend pas le chemin

L’avis de la CFTC

Cette négociation est terminée. Malheureusement, nous allons refuser de signer un accord (comme les autres OS, probablement). Car nous ne pouvons cautionner que nos avantages sociaux continuent de régresser par rapport aux autres entreprises IT, alors que les résultats de l’entreprise sont très bons, trimestre après trimestre.

La direction va sans doute devoir promulguer une énième charte télétravail unilatérale.

Nous espérons que, même sans commission paritiaire de suivi du TT, la direction surveillera l’impact que celui-ci a sur notre santé, nos conditions de travail, etc, notamment via l’idée de sondage au salariés (que nous avons proposée et qui a l’approbation du DRH).

Êtez-vous en phase avec notre décision ? Nous attendons vos réactions en commentaire ci-dessous !

You may also read!

CSE Janvier 2023 – l’année sera intense

Bonjour à toutes et à tous,Nous vous proposons une rapide synthèse des points les plus importants abordés lors de

Read More...

Les tracts syndicaux s’arrêtent, inscrivez-vous à notre newsletter !

La direction Worldline a mis fin unilatéralement à la diffusion de communications syndicales telles que vous les connaissez. Le

Read More...

La Prime de Partage de la Valeur sera bien versée en Janvier 2023

Lors d'une réunion exceptionnelle du CSE, la direction a annoncé les conditions de versements de la PPV 2023.Cette prime

Read More...

2 commentsOn Négo Télétravail : la direction ne dépensera pas un euro de plus

  • Bonjour,
    C’est bien de négocier au mieux les conditions de télétravail mais qu’en est-il pour les autres ?
    Personnellement, je ne fais pas de télétravail donc j’aimerai bien savoir ce qui est fait pour que j’ai toujours une place fixe dans un bureau avec un écran, une base, du réseau, un chaise de bureau et un minimum de chauffage. Je rappelle que la moyenne de confort pour une femme est de 1 à 2° de plus que pour un homme donc les restrictions impactent plus les femmes que les hommes.

  • Et surtout, n’oubliez pas de déclarer votre teletravail dans Time Plan. la direction compte sur le changement d’outil pour que les habitudes se perdent ….

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu