Intéressement Worldline : un accord a minima

In Intéressement On
- Updated

La négociation relative à la mise en place d’une prime d’intéressement chez Worldline vient de s’achever. Le projet d’accord, construit au fil des réunions, récolte difficilement la signature de 3 organisations syndicales représentatives (CFDT, CFTC et CGC). Cet accord entrera donc en vigueur très prochainement et encadrera la distribution de l’intéressement en 2021 sur les résultats 2020 de Worldline.

Nous vous proposons aujourd’hui une présentation de ce nouvel accord, nous en profiterons pour revenir sur toute cette séquence de négociation.

Un accord a minima

Contrairement aux accords précédents qui encadraient notre intéressement durant 3 années, ce nouvel accord aura une durée de vie d’une petite année seulement.

Cette situation extraordinaire est la conséquence de notre difficulté à arracher un accord de bonne qualité. Considérant que les avancées de l’accord actuel n’étaient pas suffisantes, nous avons préféré (CFDT et CFTC en tête) limiter la portée de l’accord à une année. C’est évidemment un pari car notre capacité de négociation pourrait être encore plus limitée l’année prochaine. Néanmoins plusieurs indices nous ont amené à penser que notre décision était la bonne :

  • La crise actuelle du Covid-19 n’est pas propice à une négociation sereine : la Direction s’inquiète à juste titre des conséquences économiques de la crise sur nos activités, la crainte d’une seconde vague de confinement est toujours possible, etc.
  • L’intégration des salariés Ingenico au sein de Worldline pourrait nous aider à négocier un accord d’intéressement de meilleure qualité. Nous comptons à la fois sur les forces vives d’Ingenico (des équipes syndicales de qualité et une bonne capacité de mobilisation des salariés), mais aussi sur la volonté de la Direction, affichée à plusieurs reprises, de « capitaliser » sur les forces et les qualités des deux sociétés pour façonner la Worldline de demain. De plus, la qualité de l’accord d’intéressement d’Ingenico (qui distribue des primes avoisinant 10 000€) pourrait nourrir notre réflexion et rejaillir positivement sur l’accord Worldline.           

Les avancées de la négociation

Bien que la CFDT et la CFTC aient chacune présenté un projet distinct lors du lancement de la négociation, les deux organisations se sont rapidement rapprochées afin de peser plus efficacement sur le déroulé de la négociation. La CGC viendra ensuite ajouter ses forces à celles des deux organisations.

Cette négociation nous a permis de faire progresser notre accord sur plusieurs points que nous aimerions discuter maintenant avant de présenter plus en détail le calcul de notre formule.

Une performance plurielle

La performance de Worldline était considérée jusque là comme centrée exclusivement sur la progression de la marge de Worldline France, multipliée par quelques bonificateurs éventuels. Cette définition nous semblait trop étriquée et mettait de côtés des dimensions clés de notre activité et de notre performance. Nous avons donc demandé à introduire dans l’appréciation de notre performance d’autres dimensions.

Notre enveloppe totale d’intéressement sera à présent calculée en sommant plusieurs enveloppes, chacune fonction d’un critère de performance différent :

  1. Une première enveloppe s’intéressera au niveau de la marge de Worldline France. L’indicateur retenu ici est construit autour du montant absolu de la marge OMDA et de son taux mais l’indicateur reste indépendant de la croissance de notre marge. Cette enveloppe améliore notre intéressement en rendant possible la distribution d’une prime alors même que notre taux de marge stagnerait ou diminuerait.
  2. Une seconde enveloppe sera fonction de la progression du taux d’OMDA du groupe Worldline. L’intégration de Worldline France au sein du groupe Worldline rend nécessaire la prise en compte des résultats du groupe pour juger de la qualité de notre performance. En effet, les salariés travaillant en France participent à la qualité des résultats du groupe. Il est donc tout à fait légitime que la richesse créée au niveau mondiale rejaillisse sur Worldline France. Remarquez que nous n’avons pas réussi ici à écarter la croissance pour le calcul de cette enveloppe. Cette enveloppe améliore notre intéressement en rendant possible la distribution d’une prime d’intéressement alors que les résultats de la France seraient insatisfaisants.
  3. Une troisième et une quatrième enveloppe d’intéressement prendront en compte la croissance du chiffre d’affaire du groupe Worldline et de Worldline France.  
  4. Une cinquième enveloppe sera fonction de la qualité de notre prise de commande. Réussir à signer des nouveaux contrats est évidement un indicateur clé de notre performance. Nous vous rappelons que notre “business model” est construit sur un équilibre d’activités « build » et « run ». Les premières sont moins rentables que les secondes mais rendent possibles les gains futurs importants de ces dernières. Cette enveloppe valorise donc notre travail de « build » et notre capacité à signer des contrats tant bien même ils pèseraient négativement sur la qualité de notre taux de marge.
  5. Finalement, la valorisation de plusieurs indicateurs RSE[1] alimentera une sixième enveloppe d’intéressement. L’introduction d’indicateurs extra-financiers pour mesurer la qualité de notre performance constitue une avancée importante dans le calcul de notre intéressement.

La formule du calcul de notre intéressement

Comment nous venons de le présenter brièvement, l’intéressement I de l’année N sera calculé par addition de plusieurs enveloppes d’intéressement. Le fait que la formule soit une somme (plutôt qu’un produit comme jusqu’ici) résulte d’une idée proposée par CFTC et CFDT : une somme est plus facile à s’approprier mathématiquement, il devient beaucoup plus simple et clair pour les salariés de savoir de combien un critère X a contribué à l’enveloppe d’intéressement globale, et combien rapporterait une amélioration des résultats sur ce même critère.

Passons-les en revue :

I1 : Intéressement « niveau d’OMDA Direct France Hors coûts Corporate »

R est le taux de l’ « OMDA Direct hors coûts corporate » de « Worldline France ».

M est l’ « OMDA Direct hors coûts corporate » de « Worldline  France ».

Le montant de l’enveloppe d’intéressement de base I1 est égal à M *  Pourcentage d’intéressement retenu, exprimé en millions d’euros selon les modalités suivantes :

  • Si R < à 15%  OU  M < à 60M€, alors l’enveloppe d’intéressement I1 est nulle.
  • Si  15% <= R < 20%  ET  M >= 60M€, alors le Pourcentage d’intéressement retenu est 3%
  • Si  20% <= R < 22%  ET  M >= 80M€, alors le Pourcentage d’intéressement retenu est 3,25%
  • Si  22% <= R < 24%  ET  M >= 90M€, alors le Pourcentage d’intéressement retenu est 3,5%
  • Si  R >= 24%  ET  M >= 100M€, alors le Pourcentage d’intéressement retenu est 3,75%

Commentaire CFTC

La logique de cette enveloppe I1 basée sur la valeur de M (et non sur sa progression, qui ne peut pas être positive toutes les années sur le long terme) représente une avancée importante dans le calcul de notre intéressement. Pourtant, le montant dégagé reste insuffisant. Notre désaccord avec la Direction perdura tout au long de la négociation. Alors que nous aurions aimé un calcul beaucoup plus généreux dès lors que notre taux de marge dépasse 18%, la Direction n’a pas souhaité avancer dans notre sens.

Côté syndicats, nous considérions que le franchissement de la barre des 18% de taux de marge indiquait une sur-performance et devait se traduire par une redistribution plus généreuse (autour de 3,5%). La Direction a refusé à la fois le seuil et le taux en décalant le premier niveau de sur-performance à 20% et en acceptant de redistribuer uniquement 3,25% de notre marge.

Les seuils de sur-performance suivants et les pourcentages d’intéressement retenus dans la proposition finale de la Direction sont également moins-disant que notre proposition finale, ayant pourtant déjà cédé sur le seuil de 18% :

  • Si 20% <= M < 21% alors le Pourcentage d’intéressement retenu est 3,5%
  • Si M >= 21% alors Pourcentage d’intéressement retenu est 4%

Notre insatisfaction sur la qualité de l’enveloppe I1 aurait pu nous amener à refuser de signer le projet d’accord d’intéressement. Afin d’éviter de priver tous les salariés d’un intéressement (même insuffisant) nous avons accepté de signer un accord d’une année, comme nous l’expliquions précédemment.

I2 : Intéressement « Progression  de l’OMDA Groupe WL »

F2 est la progression du taux d’OMDA du groupe Worldline sur l’ensemble du périmètre international entre les années N et N – 1:

F2 = % OMDA Groupe WL (N)  –  % OMDA Groupe WL (N-1)         

Le montant de l’enveloppe d’intéressement I2 est calculé de la façon suivante : 0,5 Million d’€ par point de progression du taux d’OMDA Groupe Worldline.

I2 = 0,5 * F2 * 100

I3 : Intéressement « Taux de Croissance CA Worldline France »

F3 est le taux de croissance du chiffre d’affaires total « Build & Run » (BR) produit par « Worldline France » entre l’année N-1 et l’année N :

F3 = BR (N) / BR (N-1)

Le montant de l’enveloppe d’intéressement I3 est calculé de la façon suivante : 50 000€ pour +1% de taux de croissance de BR : I3 = 0,05 *  F3 * 100

I4 : Intéressement « Taux Croissance CA Groupe Worldline  »

F4 est le taux de croissance organique du chiffre d’affaires (CA) du  Groupe Worldline entre l’année N-1 et l’année N :

F4 = CA Groupe WL (N)  / CA Groupe WL (N-1)

Le montant de l’enveloppe d’intéressement I4 est calculé de la façon suivante : 50 000€ pour +1% de taux de croissance Groupe Worldline : I4 = 0,05 * F4 * 100

I5 : Intéressement « Book-to-Bill»

F5 est le coefficient « Book-to-Bill » (BTB) de l’année N, ratio du montant des entrées de commandes (order entry : OE) sur chiffre d’affaires « Revenue Stand Alone » (RSA) de « Worldline France » tel que défini ci-dessous :

F5 = BTB (N) = OE WL France / RSA WL France

Le montant de l’enveloppe d’intéressement I5 est calculé de la façon suivante : (BTB (N) – 1) * 2 exprimé en millions d’euros : I5 = (F5-1)* 2

I6 : Intéressement « RSE»

L’enveloppe d’intéressement RSE est calculée en fonction de 3 indicateurs en matière de Responsabilité Sociale et Environnementale à savoir le Carbone Disclosure Program, l’Eco Vadis Rating, le GAIA Index Certification rating :

  • Le 1er indicateur « Carbone Disclosure Program » est obtenu si le Groupe Worldline obtient a minima le niveau CDP A-.
  • Le 2ème indicateur « Eco Vadis Rating » est obtenu si le Groupe Worldline obtient a minima un score de 80%.
  • Le 3ème indicateur « GAIA Index Certification » est obtenu si le Groupe Worldline obtient a minima un score de 80%.

Le montant de l’enveloppe d’intéressement I6 est calculé de la façon suivante : 

  • 0 indicateur obtenu = 0 euro
  • 1 indicateur obtenu = 0.05 millions euros
  • 2 indicateurs obtenu = 0.1 millions euros
  • 3 indicateurs obtenu = 0.2 millions euros

Montant de l’intéressement final total

L’intéressement final IF sera calculé de la façon suivante :

IF = I1 + I2 + I3 + I4 +I5 + I6

Notez que l’enveloppe de notre intéressement sera ajustée en fonction de l’évolution de la population de Worldline.

Conclusion

Cette négociation a été positive sur plusieurs points :

  1. Bonne dynamique intersyndicale
  2. Bonne qualité d’échange et d’écoute entre la Direction et les organisations syndicales
  3. Introduction d’une performance plurielle basée sur plusieurs indicateurs au cœur de la formule de notre intéressement

Néanmoins un désaccord profond persiste sur la manière de penser un partage juste de la richesse que nous créons.

Notre intéressement 2020 qui sera distribué en 2021 devrait être très limité étant donné les conséquences négatives du Covid-19 sur nos résultats. Nous devrions difficilement atteindre une enveloppe de 3 millions d’euros soit une diminution de près de 40% de notre enveloppe 🙁

Tous ensemble nous pouvons convaincre la Direction que notre intéressement n’est pas à la hauteur de notre investissement et de notre performance. Le partage de la richesse que nous créons doit être plus équitable !

Rejoignez la CFTC !

Toute l’équipe CFTC

Bien à vous


[1] Responsabilité Sociale des Entreprises

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu