Power24 – la vision du CSE et du Comité Européen

In Actualités sociales, CSE Worldline

L’avis du comité européen

L’avis du comité européen (EWC, Europeean Work Council) sur le projet Power24 a été rendu fin Avril.

L’analyse financière de l’expert mandaté permet de tirer la conclusion “qu’il n’y a pas de raison financière de prévoir des plans de licenciement en Europe”, et qu’une partie du projet Power24 est un “plan de licenciement boursier”. Autrement dit, Power 24 peut être vu comme une opération de communication.

Nous vous conseillons sa lecture en anglais, sur le site du CSE. Il est de très bonne facture.

Sur le périmètre européen, c’est même une réduction de 11% de l’effectif qui est prévu.

L’avis du CSE France

L’avis du CSE sur Power 24 et ses impacts sur les salariés en France a également été rendu récemment suite aux travaux d’un groupe d’experts mandaté, qui a produit un gros travail sur les aspects financiers, organisationnels, RPS (Risques Psycho-Sociaux), etc.

La conclusion est similaire : ce projet semble bien avoir été créé dans le but de rassurer le marché des investisseurs, par des personnes ne connaissant pas les réalités du terrain, sans qu’il soit justifié par des difficultés économiques.

55% des économies prévues par le plan sont liées à la réduction des frais de personnel. Les réductions de postes ne sont pas basées sur des études de la charge de travail. Elles vont mettre en difficulté de nombreuses équipes qui vont perdre en force de travail, devront s’adapter à la nouvelle organisation, tout en récupérant la charge des collègues quittant l’entreprise.


Retrouvez l’avis complet du CSE sur son site (en fin de page, juste après l’avis du Comité Européen).

You may also read!

CSE de mai 2024 – Signature des avenants télétravail, Plan Canicule, GenAI…

Même si toutes les attention sont tournées vers la négociation RCC, le CSE de mai s'est déroulé mardi 28

Read More...

Paroles de salarié démissionnaire [32]

Bonjour, Aujourd'hui, des paroles d'un collègue qui appréciait particulièrement... nos articles "paroles de salarié démissionnaire", et qui se retrouve aujourd'hui

Read More...

Intéressement 2023 : explication de la catastrophe

La grande déception Le montant attribué dans le cadre de l'intéressement 2023 (que nous touchons au printemps 2024) est une

Read More...

3 commentsOn Power24 – la vision du CSE et du Comité Européen

  • Quand on a pas d’idée et que l’on sait pas piloter une entreprise, et bien on invente des plans de ce type, ça occupe le monde, et cela détourne l’attention des problèmes de gouvernance.

    • merci pour tes commentaires. Effectivement ça ressemble à un plan pour donner l’impression que la direction sait quoi faire pour rebondir, alors que les leviers mis en oeuvre n’ont rien de nouveau chez Worldline et n’ont pas fait leurs preuves ces dernières années.

  • Plan donc inutile. De l’argent dépensé inutilement indirectement (perte de productivité à cause des réunions Power24, désorganisation suite aux départs) et directement (coût des cadeaux de départ aux partants). On est définitivement une boîte bien gérée ;-(

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu