CSE avril 2023 : cabinet d’avocats, RSE, formation, réorg PS

In CSE Worldline

Un cabinet d’avocats pour assister juridiquement le CSE

Le CSE constate régulièrement des manquements de la direction vis-à-vis du droit :

  • entrave au fonctionnement du CSE ou de ses instances,
  • non-respect des procédures légales lors du traitement des alertes remontées par les représentants ou élus (danger grave et imminent, harcèlement…)
  • etc

Il a donc acté la décision de contracter une assistance juridique, en l’occurence avec un cabinet d’avocats, qui plus globalement est en capacité de conseiller sur les bons moyens de faire bouger la direction lorsque le dialogue social fonctionne mal (courriers d’avocats, discussions avec les avocats de la direction, voire action en justice…).

Si un procès n’est pas (encore) à l’ordre du jour, cela va permettre au CSE de “muscler son jeu” vis-à-vis de la direction, le but étant de conserver un dialogue social apaisé, autant que possible.

NB : à ne pas confondre avec l’assistance juridique toujours à disposition des salariés !

Responsabilité Sociale et Environnementale de Worldline

Le CSE a eu une présentation sur le sujet du directeur RSE du groupe. Le sujet RSE (a.k.a CSR, Corporate Social Reponsibility) est traité via le programme Trust 2025 sur le périmètre WL monde. Ce programme est suivi très attentivement au plus haut niveau de l’entreprise (Conseil d’Administration), où il est notamment vu comme un argument commercial. Un seul exemple : à terme, WL pourrait se présenter comme une entreprise en capacité d’aider ses clients (privés et publics) à réduire leur empreinte carbone grâce à des paiements peu carbonés. Être meilleurs que nos concurrents sur ces aspects semble donc un réel objectif.


Les résultats affichés sont bons et les objectifs fixés pour 2025 semblent en passe d’être tenus. Nous nous réjouissons des progrès réalisés. Nous saluons aussi l’exercice du bilan carbone effectué, qui englobe aussi le bilan carbone de nos “suppliers and customers”, ce qui constitue de loin le 1er facteur carbone de notre entreprise, et un point sur lequel nous devons travailler. C’est une marque de sérieux ; d’autres entreprises n’ont pas cette honnêteté intellectuelle.
La présentation a cependant confirmé l’impression que ce programme vise avant tout à rendre l’entreprise plus “vendable” (greenwashing), mais ne relève pas d’une sincère ambition écologique et écologiste. Par exemple, le gain carbone d’un paiement opéré électroniquement par Worldline (par rapport à un paiement en liquide) nous a semblé exagéré. Le dialogue social est également considéré comme un point fort de l’entreprise…

NB : au passage, le quick win pour améliorer le bilan carbone de vos paiements CB est de ne pas demander vos tickets CB et tickets de caisse.

Plan de formation : l’avis du CSE

La commission formation a rendu son avis annuel sur le plan de formation.
Le CSE félicite la Direction pour l’augmentation du nombre moyen de jour de formation accordé par salarié (4,13 jours pour 2023 contre 3,75 pour 2022) mais s’interroge sur la réalisation de cet objectif quand le réalisé 2022 est à 2,81 jours. Quelles sont les mesures en place pour atteindre ce nouvel objectif ?
Si l’e-learning est mis en avant par la direction, il semble encore sous-utilisé.
Sur le pourcentage de personnes formées, de grands écarts sont constatés selon les catégories de population. Par exemple, 29% des + de 57 ans ne sont pas formés, contre 15% sur la population globale. Les non-cadres sont aussi nettement moins formés que les cadres.
Enfin, le CSE a levé une alerte sur les formations aux métiers du Cloud et aux méthodologies DevOps, qui semblent ne pas être dispensées à la hauteur du besoin (cf les réorganisations massives en cours).
Questionné en séance, le DRH France a rappelé que le travel ban ne devait en aucun cas mener à annuler des participations aux formations qui ont été prévues au plan. Il a aussi évoqué du turn-over dans l’équipe RH de formation.

LIEN vers l’avis complet

Réorg PS : premier retour de l’expert

L’expert mandaté par le CSE sur cette réorganisation a pu échanger avec la direction et rendre un premier rapport dit “intermédiaire”. Après un début de mission rendu difficile par une direction Worldline peu disponible, il a eu les moyens de mieux travailler au bout d’un mois.

Il note de nombreux points restant à améliorer : clarification du périmètre concerné, formation des salariés, élaboration d’un vrai plan de prévention des risques, etc, etc…
Concrètement, peu de questions/inquiétudes que nous évoquions dans notre article sur le sujet ont été adressées.

Le CSE est très vigilant et mène en ce moment des interviews de salariés concernés par le sujet, pour effectuer un suivi proche.

Un problème avec les fins de carrière ?

Le CSE constate une forte augmentation du nombre de ruptures conventionnelles sur 2023, dont certaines concernent des salariés pourtant proches de la retraite. La direction indique que de nombreux salariés viennent frapper à la porte des HRBP, et que la pyramide des âges est une forte préoccupation dans les GBLs. Ils pourraient relancer une négociation sur les fins de carrière bientôt.

De notre côté, en discutant avec vous, nous constatons que des salariés en fin de carrière attendent impatiemment que ça se termine. Il s’agit pourtant souvent de salariés historiques, qui étaient passionnés par leur travail jusqu’alors, mais se disent lassés du fonctionnement de Worldline.

N’hésitez pas à nous partager vos retours sur tous les sujets, en commentaire ou par mail.

Toute l’équipe CFTC.

You may also read!

RCC – nos propositions pour ceux qui partent

Retrouver les mesures défendues par la CFTC pour les salariés qui restent dans ce précédent article. En premier lieu nous

Read More...

Un autre monde

Disponible en replay ici : https://www.france.tv/france-2/un-autre-monde/5800047-un-autre-monde.html Nous vous conseillons ce film, avec Vincent Lindon, "Un autre monde". Un film

Read More...

Réenchanter Worldline

Arrivée ce matin dans les locaux de l'entreprise. Quelque chose est différent. Vraiment différent. Pourtant cela faisait longtemps que

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu