NAO 2022 : nos revendications et nos propositions

In NAO, Négociations

En cette période mouvementée et propice au doute, tant sur le plan interne à l’entreprise que sur le plan externe, les NAO sont l’occasion pour la direction d’envoyer un signal fort pour restaurer la confiance des Worldliners. L’entreprise en a les moyens : elle est en bonne santé, la marge 2021 a encore battu des records.

Intégration de salariés Ingenico, vente de TSS, vague d’augmentations laissant les “anciens” à l’écart, fort turn-over, mais aussi guerre en Ukraine et inflation galopante, autant de motifs d’inquiétude chez les salariés : Worldline est-elle encore l’entreprise où il est bon d’être pour voir venir sereinement les prochaines années ?

Voici nos propositions pour que « oui » soit la réponse.

Elargir l’effet « Domino » à tous les salariés

La vague d’augmentations de fin 2021, généreuse pour certains (+8%, +10%) a laissé de côté et frustré plus de la moitié des salariés. Certains anciens se retrouvent moins bien payé que d’autres beaucoup plus jeunes. Il est donc indispensable de corriger ces injustices en prévoyant un 2ème effet Domino qui viendra corriger les dégâts du premier, principalement concernant les salariés de plus de 10 ans d’ancienneté.

Il faut aligner au niveau du marché les salaires des salariés expérimentés (et souvent experts). Nous devons les retenir, leur perte est au moins aussi dommageable pour l’entreprise que celle d’un salarié « récent ».

Une augmentation à la hauteur de l’inflation

L’augmentation générale (AG) 2021 de 0.69% ne couvrait pas l’inflation de 2020+2021, à savoir 0.5%+1.6% (rappelons que 2020 fut une année blanche en termes d’augmentations). L’inflation 2022 pourrait être énorme (minimum +3.2% dès juin 2022 selon l’Insee).

Rappelons que l’augmentation individuelle (AI – de 2.3% l’an dernier) doit récompenser la progression et le potentiel du salarié, elle ne doit donc pas servir à couvrir l’augmentation du coût de la vie.

Nous demandons donc une enveloppe d’augmentations (AG + AI cumulées) à la hauteur de l’enjeu : 8% de la masse salariale, répartie différemment selon les tranches de salaires :

  • salariés touchant moins d’1 PASS par an (41 136€ en 2022) : 6.5% d’AG + 1.5% d’AI
  • salariés entre 1 PASS et 2 PASS (82272€) : 5% d’AG + 3% d’AI
  • salariés au-delà de 2 PASS : 3% d’AG + 5% d’AI

Des mesures de fidélisation des salariés

D’autres mesures très concrètes pourraient toucher très positivement les salariés et les inciter à rester, voici nos propositions :

  • Déplacements : Créer une indemnité “modes de transports doux” (trottinettes électriques, gyroroues, etc.) alignée sur l’Indemnité Kilométrique Vélo (ou même fusionnée avec l’IKV), pour inciter les salariés à continuer le travail sur site
  • Télétravail (“hors avenant”) : les nouveaux arrivants, doivent bénéficier immédiatement de la subvention équipement TT une fois leur période d’essai validée, sans attendre une hypothétique nouvelle vague d’indemnisations
  • Télétravail : un jour télétravaillé doit donner droit à 1 ticket restaurant pour le salarié (comme chez Ingenico !)
  • Augmentation de la subvention Restaurant Inter-Entreprises pour les salariés ayant déménagé sur le site La Défense – Voltaire
  • Prime vacances : augmenter son montant, comme chez Ingenico, à 850€
  • Enfants : créer une Prime de rentrée scolaire, comme chez Ingenico, pour chaque enfant du salarié jusqu’aux 25 ans de l’enfant (180 € au collège, 225 € au lycée)
  • Boost : que les 8 premières actions gratuites (plutôt que conditionnées à l’achat de 8 actions), tout en maintenant un éventuel abondement pour les actions suivantes achetées et la décote de 20% sur le prix d’achat
  • Boost encore : pour aider les salariés les moins bien rémunérés à en bénéficier : ouvrir la possibilité de souscrire un prêt pour couvrir le prix d’achat d’actions (durée du prêt liée à la durée du blocage des actions = 5 ans)
  • Places en crèche : financement de 100 berceaux sur toute la France (Ingenico dispose actuellement de 21 berceaux pour environ 900 salariés).

Des réactions ? D’autres idées ? L’équipe CFTC est à votre écoute.

You may also read!

Olivier LECUIR,  candidat suppléant CSE et Représentant de Proximité à Vendôme

Qui es tu? Olivier, père de 3 enfants,j'ai fait des études d'économie sur Blois et Tours. Intéressé par l'informatique en parallèle,

Read More...

Grève : la direction sème le vent et “s’étonne” de la tempête

D’aucuns auront remarqué que le mécontentement des salariés devient de plus en plus manifeste dans notre entreprise. Certains des

Read More...

Un accord sur la fin de carrière

Un accord relatif à la gestion de la fin de carrière vient d'être signé. Nous vous proposons de le découvrir

Read More...

11 commentsOn NAO 2022 : nos revendications et nos propositions

  • une seule solution pour ne pas perdre de pouvoir d’achat cette année : se mettre en quête d’un nouveau job mieux payé (exiger +10 à +15% minimum), et soit partir, soit présenter l’offre à son n+1 en lui demandant de s’aligner. Ceux qui restent alors qu’ils ne sont quasi pas augmentés le regretteront lorsque le marché se sera retourné et qu’il n’y aura plus autant d’offres qu’aujourd’hui.

  • C’est l’hémorragie dans toutes les équipes. Quasiment tous les jours j’apprends la démission de collègues. Les postes ouverts ne sont ps pourvus depuis des mois. Le boulot n’est plus fait.
    J’en conclue que c’est une volonté de la direction, il se profile quelque chose …. La vente de MTS ?

  • Vous avez vu la communication ONE machin de ce jour ? Regardez les 3 premiers sujets, et vous allez apprécier à sa vraie valeur, le cynisme de la direction.

  • Merci pour vos commentaires. Ils confirment tout à fait l’état d’esprit que nous constatons chez les Worldliners.

  • Arrivé chez WL 1 ans juste avant le covid, j’ai été très surpris de voir qu’il n’y avait pas de Pan d’Epargne Salariale, avec abondement , généreux de préférence.
    TOUTES le boites de plus de 1000 salariés en ont un. Alors que nous sommes dans l’univers du paiement, cela me choque presque.
    Cela me permettait par le passé de mettre qq soussous de côté, mais là c’est que dalle.
    Bien dommage.
    Vivement que le sujet soit mis sur la table des négos !

  • Quelles sont les dates des réunions pour les NAO ?

  • Prochaines réunions NAO les 19 et 29 avril.

  • A t’on un retours de la réunion du 19 ?

    Merci

  • Bonjour Zig,
    malheureusement, aucune avancée significative. Nous allons communiquer vers les salariés sur le sujet.

  • Bonjour,
    Pourquoi les salariés WL ne se mobilisent pas ? le résultat de WL (gonflé par celui d’ingenico) justifie que les choses changent au sein de WL. En tant qu’ex-Ingenico, nous avions beaucoup d’avantages, certes, mais gagnés grâce aux syndicats ET les discutions avec la direction. Cela n’a jamais posé problème, au contraire, c’était une grande source de motivation pour les salariés (avec une participation/intéressement importante ET un abondement généreux). J’espérais un alignement par le haut pour les Worldliners, c’est l’inverse qui se produit (alignement par le bas pour les ex-ingenico).

  • Bonjour RIman,
    surveillez vos mails en fin de semaine prochaine, quelque chose se profile à l’horizon… si les salariés se mobilisent nous pensons qu’un net progrès est possible.

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu