Paroles de salariés démissionnaire [23]

In Paroles de salariés

Bonjour à tous,

La série de démissions d’experts continue, nos 3 interviews à venir porteront d’ailleurs sur des experts. Un nouveau témoignage très concret et intéressant, qui aborde notamment des questions stratégiques (Cloud, produits sur l’étagère).

Merci pour ce témoignage, et bonne continuation à notre collègue !

  • Quelles sont les raisons de ton départ ?

Je souhaitais partir car je ne retrouvais plus les valeurs de Worldline du début de mon parcours professionnel commencé chez Atos Worldline il y a plus de 15 ans. J’aurais bien aimé rester un peu plus longtemps chez Worldline, mais les récentes décisions de la direction m’ont forcé la main pour regarder si l’herbe était plus verte ailleurs. J’étais dans une équipe avec un produit très technique, et notre équipe, initialement constituée de 8 personnes il y a 5 ans, avec 2 clients, s’est vue rétrécir au point de n’être plus que 4 personnes il y a 3 ans, puis 3 personnes il y a 2 ans – tout en ayant des garanties de la direction que les postes seraient remplacés… on attend toujours – puis 2 il y a un mois. Cela n’a pas diminué la charge de travail, bien au contraire ! Nous avons eu 2 autres gros clients de plus.  Notre produit est en architecture 3-tiers, Front/Middle/Back, et nous devons être la seule équipe vendant un front qui, après réorg’, n’a aucun développeur front !  Toutes les technos sur lesquelles nous travaillons sont en production sans aucune expertise dessus, et la direction n’y prête guère attention. Je pars donc dans une autre société faire exactement le même travail, mais avec des moyens et des ambitions bien plus élevés.

  • Qu’est-ce que tu as aimé chez Worldline ?

L’ambiance du début, les soirées entre collègues. Tout cela s’est un peu perdu avec l’effet Covid, mais je suis sûr que je garderai contact avec la plupart d’entre eux. De plus, les avantages à travailler chez Worldline sont quand même nombreux, à commencer par le nombre de congés payés. (cependant contrebalancé par un salaire moyen plus bas que la moyenne).

  • Qu’est-ce que tu n’as pas aimé chez Worldline ?

Le manque de vision sur l’IT en général et le fait de ne jamais vouloir tester les technos émergentes du marché. Ce qui fait que dans ma BU, nous sommes très en retard sur les technos Cloud / GCP / AWS.

  • Si tu pouvais changer un truc chez Worldline, qu’est-ce que cela serait ?

Très simplement, il faudrait que Worldline arrête de se reposer sur ses lauriers et investisse, tant sur les personnes que sur les technos. Dans ma BU, c’est une fuite en avant où nous attendons de vendre un produit (qui n’existe pas encore), pour commencer les développements grâce à l’argent du client. Il faudrait investir du temps, de l’argent et des ressources pour sortir un produit « sur étagère » et permettre, grâce à la vente de ce dernier, de faire du run/build supplémentaire.

You may also read!

RCC – nos propositions pour ceux qui partent

Retrouver les mesures défendues par la CFTC pour les salariés qui restent dans ce précédent article. En premier lieu nous

Read More...

Un autre monde

Disponible en replay ici : https://www.france.tv/france-2/un-autre-monde/5800047-un-autre-monde.html Nous vous conseillons ce film, avec Vincent Lindon, "Un autre monde". Un film

Read More...

Réenchanter Worldline

Arrivée ce matin dans les locaux de l'entreprise. Quelque chose est différent. Vraiment différent. Pourtant cela faisait longtemps que

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu