Socle revendicatif CFTC sur le télétravail

In Télétravail On

Bonjour à toutes et à tous,

Les équipes CFTC Ingenico et Worldline ont travaillé ensemble pour dégager une base de revendications communes pour la négociation relative au télétravail.

Très bonne lecture !

Modalités d’acceptation du Télétravail

Le Télétravail doit être sur la base du volontariat. Un manager ne pourra pas imposer le Télétravail à un collaborateur. L’accord sur le Télétravail devra préciser :

– les modalités d’acceptation par le salarié des conditions de mise en œuvre du Télétravail,

– les critères objectifs pour refuser le télétravail à un collaborateur (motivation du refus obligatoire),

– les critères d’éligibilité au Télétravail.

Organisation du travail

L’accord sur le Télétravail offrira aux collaborateurs la possibilité de télétravailler un nombre de jours par semaine ou par mois pour plus de souplesse.

Les modalités de recours au Télétravail exceptionnel à 100 % pour l’ensemble des salariés ainsi que les règles de suspension du Télétravail, devront être définies dans l’accord.

L’accord sur le Télétravail devra préciser obligatoirement les modalités de contrôle du temps de travail et de la régulation de la charge de travail.

L’accord sur le Télétravail devra préciser également :

– la définition des plages horaires pendant lesquelles le collaborateur en Télétravail peut être joignable,

– les lieux de Télétravail possibles.

Accompagnement du Télétravailleur

La mise en place du Télétravail pour un collaborateur devra s’accompagner d’un package d’équipement bureautique standard à domicile, fourni par l’entreprise : sac à dos, PC portable, station d’accueil, écran, clavier, souris, solution de téléphonie et casque.

Un forfait de 500€, pris en charge à 75 % par l’entreprise, permettra au collaborateur d’acquérir des équipements supplémentaires (chaise de bureau, pieuvre, 2ème écran, etc.) à des tarifs préférentiels et négociés par l’entreprise.

Une indemnité mensuelle sera versée pour les collaborateurs en fonction du nombre de jours télétravaillés, dans la limite de 550€ par an.

L’accord sur le Télétravail garantira aux télétravailleurs les mêmes droits collectifs que les salariés travaillant sur site, y compris les Tickets Restaurants si ceux-ci en bénéficient,

Santé et sécurité

L’accord sur le Télétravail devra inclure :

– des mesures afin de prévenir l’isolement des télétravailleurs (point hebdomadaire avec le manager, venue sur site pour des points d’équipe et/ou points projets, rencontre de nouveaux collègues, matériel à récupérer, etc…),

– des formations à la santé et à la sécurité pour les managers encadrant des télétravailleurs,

– une formation au Télétravail pour les collaborateurs.

 Mise en place d’une commission de suivi

Composée de membres de la direction & de la CSST ainsi que 2 membres par OSR, la commission assurera principalement le suivi de :

– l’acceptation/refus des demandes de Télétravail,

– l’application de l’accord,

– le suivi des formations.

Des commentaires ? Un formulaire dédié est juste en dessous 🙂

Bien à vous

2 commentsOn Socle revendicatif CFTC sur le télétravail

  • Pourquoi cette revendication discriminatoire entre salariés suivant leur site de rattachement : « L’accord sur le Télétravail garantira aux télétravailleurs les mêmes droits collectifs que les salariés travaillant sur site (y compris les Tickets Restaurants si ceux-ci en bénéficient) »
    Pourquoi ne pas plutôt demander une augmentation de l’indemnité télétravail pour inclure la participation de l’entreprise au panier repas de chaque salarié ?

  • Bonjour, pourquoi ne pas inclure le fait de pouvoir télétravailler depuis sa résidence secondaire partout dans le territoire français même aux DOM TOM ?

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu