Alerte sur les congés chez Worldline

In Nos tracts On
- Updated

La Direction a récemment communiqué sur un nouveau « plan » congés afin de répondre, selon ses dires, aux conséquences économiques de la crise du Covid-19.

Toutes les organisations syndicales de Worldline s’opposent unanimement aux mesures très restrictives et incompréhensibles que ce plan impose sur nos congés.

Tout d’abord, l’ensemble des organisations syndicales considère que la période très difficile que nous venons de traverser et de surmonter collectivement devrait inciter la Direction à nous remercier et à nous être reconnaissante. Après les efforts que nous avons acceptés de réaliser pour Worldline en avril et en mai, nous devons aujourd’hui reconstruire ensemble un cadre de travail normal, protecteur et satisfaisant pour tous.

Ensuite les congés sont un élément fondamental de la « culture Worldline ». Leur remise en cause risque de déséquilibrer notre collectif et notre capacité à travailler ensemble. Toucher dans la précipitation à une dimension essentielle de nos emplois est assurément dangereux.

D’autre part la réponse de la Direction manque tout simplement sa cible : imposer à l’ensemble des équipes jusqu’à 3 jours de RTT sur une période aussi courte ne permettra pas de redresser notre marge et notre chiffre d’affaires. Cela entraînera juste une pagaille et une désorganisation qui pourraient finalement avoir des effets inverses à ceux recherchés.

Face à cette crise que nous avons réussi à maîtriser jusqu’à maintenant[1], la solution ne doit pas être autoritaire. Elle doit au contraire se construire en s’appuyant sur notre collectif et devrait passer nécessairement par le dialogue social. Encore une fois, la Direction a escamoté la possibilité d’un véritable échange et d’une construction collégiale de la réponse à apporter à la « crise ».

Dans sa précipitation, la Direction n’a pas pris le temps d’expliquer en détail aux organisations syndicales la nature du problème. Aucun élément factuel ne nous permet d’affirmer qu’il y a une réelle nécessité à ces mesures. Les résultats de Worldline diminuent évidemment, mais notre résilience et notre capacité à encaisser les effets de la crise étaient encore vantées par la Direction lors de la plénière du CSE de mai 2020[2].

Lors d’une unique réunion expéditive[3], les organisations syndicales interloquées, par les mesures annoncées qu’elles découvrent en séance, ont néanmoins tenté de dialoguer et de proposer quelques pistes pour améliorer la proposition de la Direction :

  • Pourquoi ne pas limiter la prise des RTT du troisième trimestre jusqu’au 31 août ?
  • Pourquoi ne pas limiter le solde des compteurs des CP à 10 au 31 décembre tout en laissant la possibilité d’anticiper la pose des congés sur la période janvier 2021 – mai 2021 ? Cette solution pourrait être acceptable, contrairement à la proposition de la Direction qui nous contraint à poser à minima 22 jours de congés de juin 2020 à décembre 2020, et par conséquent limiterait nos congés à 10 jours maximum sur le premier semestre 2021.
  • Quid de la situation des salariés ayant converti leur 13ième mois ? La conversion du 13ième mois sera-t-elle possible en novembre 2020 ?
  • Quid de la situation des salariés ayant posé des congés en juin 2020 et qui n’auront pas la possibilité de poser leurs RTT ?
  • Quid des équipes ayant des contraintes projets fortes et qui n’auront pas la possibilité de poser leurs RTT avant la fin du mois de juin 2020 ?
  • Qu’adviendra-t-il des RTT posés en avance entre juillet 2020 et décembre 2020 ?
  • Quid de la possibilité de poser des jours de congés dans le Compte Epargne Temps ?

Malheureusement la Direction n’a pas souhaité répondre à nos questions et prendre en compte nos revendications.

Afin de construire une riposte collective face à la décision inacceptable de la Direction, les organisations syndicales invitent l’ensemble des salariés à participer à une assemblée générale qui se tiendra le jeudi 11 juin à partir de 12h30 via zoom.

Afin également de mieux comprendre la « pagaille » que ces mesures vont entraîner dans nos différentes équipes, nous, organisations syndicales, vous invitons à nous faire part de vos difficultés en répondant à un questionnaire anonyme en ligne. Vos réponses seront partagées avec la Direction afin de réussir peut-être à la faire changer d’avis.

Agissons ensemble pour protester contre ces mesures financières et afin que cette manière de faire ne devienne pas la règle chez Worldline !

Nous comptons sur vous !

Bon courage à tous,

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et FO

________________________________________

[1] La baisse du CA sur le périmètre de la RBUA était de 2% seulement entre avril 2019 et avril 2020, voir le PV de la plénière du CSE mai 2020.

[2] Voir le PV de la plénière de mai 2020.

[3] La réunion s’est déroulée le 03 juin 2020 et a duré une heure. L’invitation était arrivée la veille en fin de journée pour le lendemain à 9h.

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu