Synthèse du Comité d’Entreprise Worldline mai 2019

In CE Worldline On
- Updated

La dernière réunion ordinaire du Comité d’Entreprise s’est déroulée vendredi 17 mai 2019 à Bezons.

Nous vous proposons une synthèse critique des points abordés durant cette réunion. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question.

Très bonne lecture !

Sur l’actualité Worldline

Sur la séparation Atos – Worldline

La Direction est revenue sur la séparation des sociétés Atos et Worldline suite à la validation par les actionnaires Atos de la distribution de dividende en nature sous forme d’action Worldline. Atos détient aujourd’hui moins de 50% des actions Worldline, les deux sociétés deviennent indépendantes, leurs résultats ne seront plus consolidés ensemble comme cela était le cas jusqu’à présent.

Afin que cette « séparation » se déroule dans les meilleures conditions, les deux sociétés ont mis en place un accord de transition de services jusqu’à la fin de l’année 2019. Cet accord cible tout particulièrement les fonctions supports (Finance, Audit, etc.) qui sont aujourd’hui principalement sous la responsabilité d’Atos.

D’autre part, une « alliance » entre les deux sociétés devrait assurer le maintien d’un lien fort entre les deux sociétés pour les prochaines années. Cette alliance permettra d’assurer une collaboration entre les deux sociétés :

  • Collaboration sur des deals commerciaux
  • Collaboration sur la R&D, etc.
  • Collaboration au niveau des achats
  • Collaboration au niveau RH (Passerelle facilité entre les sociétés, reprise ancienneté, etc.)
  • Agrément de licence pour pouvoir utiliser des process, etc.

La Direction précise néanmoins qu’Atos est à présent un partenaire extérieur à notre organisation qui ne doit donc plus avoir accès à des informations sensibles (sur contrats, nos réponses à des appels d’offres, etc.).

Sur nos chiffres

Les résultats du mois d’avril sont toujours très sympathiques.

Notre pipe est au beau fixe.

Rien n’est encore joué mais l’année pourrait être d’un très bon cru.

Des réorganisations

Evolution de l’organisation AIS & Presales chez PS

Les slides de présentation de cette évolution d’organisation sont minimalistes. L’objectif de cette réorganisation semble néanmoins pertinent qui vise à intégrer une équipe commerciale au sein de l’équipe Architecture Innovation et Stratégie (AIS) :

« L’intégration de l’équipe «Presales» qui propose des solutions et fournit les cotations techniques aux Business Units permettra une meilleure prise en compte globale des objectifs transversaux communs  en terme de standardisation et de suivi de la stratégie technique ».

N’hésitez pas à revenir vers nous si vous souhaitez que nous remontions des remarques lors du prochain Comité d’Entreprise. L’objectif reste évidemment de réussir ensemble à mettre un place une organisation efficace et harmonieuse.

Evolution de l’organisation PS CISS

Ce projet de réorganisation est beaucoup plus copieux. Il pourrait avoir des répercutions nombreuses sur les manières de travailler pour les salariés concernés.

En quelques mots le projet vise à basculer l’unité CISS vers un « Technical Center & Services ». Ce dernier sera organisé en 4 départements :

  • Infrastructure 
  • Operations
  • Shared services
  • Services for Luxembourg & Austria

Cette réorganisation vise à « gérer de façon industrielle les activités et services au cœur de la production » en s’appuyant sur les 4 piliers suivants :

  • Internationalisation
  • Standardisation
  • Industrialisation
  • Maîtrise des coûts et des risques

Les informations fournies au CE ne nous permettent pas de mesurer finement les conséquences de cette réorganisation pour les salariés. Cela ne signifie évidemment pas que le projet sera neutre pour ces derniers. La maitrise des coûts, la standardisation et l’industrialisation pourraient au contraire bousculer sérieusement les manières de faire et les métiers des salariés.

Nous tenterons de solliciter les salariés concernés, mais n’hésitez pas à faire le premiers pas, cela nous permettra de gagner du temps.

L’objectif de ces échanges entre vous et nous vise à remonter le plus d’informations possibles à la Direction afin de peser sur les transformations de notre entreprise.  

Sur l’intéressement

Enveloppe d’environ 3M€, légèrement inférieure à celle de l’année précédente.

Cette baisse est due à une baisse de notre profitabilité avec plusieurs projets rencontrant des difficultés importantes en 2018.

Nos bonificateurs amortissent la chute avec un « book to bill » et des résultats du Groupe très sympathiques.

Sur les résultats de Great Place to Work

Le Comité d’Entreprise a fait quelques remarques à la Direction sur les résultats de l’enquête 2018.

L’analyse du Comité d’Entreprise est centrée uniquement sur les chiffres 2018. Nous tenterons de vous proposer dans les prochains jours une analyse diachronique afin de dégager des tendances sur les dernières années.  

Cette réunion fut rapide avec peu de points à l’ordre du jour.

Des questions ? Des remarques ? N’hésitez pas à contacter un membre de l’équipe CFTC.

Bien à vous

You may also read!

CSE : sortie d’impasse

Rappel du dernier épisode : la négociation officielle sur la mise en place du CSE s'était officiellement terminée sur un

Read More...

Résister à la technique ou la dompter ? Les métiers face aux technologies

Partager des sons et des vidéos que nous aimons dans le but d’enrichir notre réflexion et notre

Read More...

NAO: le projet final de la Direction

Après 4 réunions de négociation, le Direction nous a présenté vendredi son projet final relatif à la politique salariale 2019. Après une

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu