NAO 2019 : c’est parti !

In NAO On
- Updated

La Négociation Annuelle Obligatoire (NAO) relative aux augmentations de nos rémunérations débutera vendredi 5 avril. 

Ce rendez-vous obligatoire entre Direction et Organisations Syndicales est un moment privilégié pour tenter de construire ensemble une politique salariale plus équitable.

Dans la continuité du travail initié lors des négociations 2018, nous vous proposons aujourd’hui de construire et d’affiner ensemble les revendications que nous défendrons auprès de la Direction.

Plusieurs pistes :

Des augmentations généreuses

Une enveloppe d’augmentation équivalente à celle distribuée en 2018 doit être reconduite en 2019. Elle pourrait se décomposer de la manière suivante :

  • 1% pour les augmentations générales
  • 3%  pour les augmentations individuelles

Des augmentations généreuses sont un instrument indispensable pour préserver et renforcer un collectif soudé. Elles contribuent à la reconnaissance d’une montée en compétence et en responsabilités des salarié-e-s. Elles fidélisent des salarié-e-s ayant une expérience primordiale pour nos réussites humaines et économiques, dans un contexte de forte concurrence sur le marché de l’emploi. 

Combattre le tassement des rémunérations

Nous évoquions cette problématique lors de l’analyse des augmentations 2018 : les « jeunes » salarié-e-s ont bénéficié d’augmentations plus dynamiques que toutes les autres catégories, voyant leurs rémunérations augmenter en moyenne de 6%[1]. Dans un contexte de recrutement difficile en 2018, la Direction a tenté de limiter au maximum les départs de salarié-e-s. Elle a donc ciblé celles et ceux qu’elle considérait les plus susceptibles d’aller voir ailleurs : « les jeunes ».

Cette logique de courte vue ne doit pas remettre en cause la construction d’une politique salariale harmonieuse qui à travers des augmentations accompagne les prises de responsabilités et la montée en compétence des salarié-e-s fidèles.

Les « perdant-e-s » de 2018 devront donc faire l’objet d’un exercice particulier en 2019[2].

Grille de rémunérations minimales

Nous pensons qu’il est nécessaire de redonner de la visibilité à l’évolution des rémunérations en fonction de l’évolution de nos métiers, de nos responsabilités et de nos compétences. Le flou encadrant notre progression salariale nuit à notre collectif. Cet arbitraire dans les augmentations donne lieu à des situations inacceptables où un salarié ayant des compétences et des responsabilités très supérieures à son collègue aura pourtant une rémunération voisine.

De la même manière que la Direction a établi une grille de salaires d’embauche pour les juniors, nous pensons qu’elle doit travailler avec nous à l’établissement d’une grille des rémunérations minimales pour les échelons principaux de nos différents métiers. 

Un coup de pouce pour le climat

La prise de conscience de l’urgence climatique (2 millions de signature pour la pétition « L’Affaire du Siècle ») appelle des réponses à tous les niveaux de notre société. Notre Direction doit être à la hauteur de l’enjeu écologique et s’engager activement dans une démarche accompagnant l’évolution de nos pratiques.

Une réévaluation importante de notre toute petite Indemnité Kilométrique Vélo est nécessaire[3] avant d’ouvrir une véritable négociation autour de l’écologie.

Des commentaires ? Des suggestions ? Un rapide sondage est là pour vous donner la parole.

Profitez-en !

L’équipe CFTC vous propose des comptes-rendus de l’ensemble des réunions, n’hésitez pas à nous suivre sur Twitter et à jeter régulièrement un coup d’œil à notre site web.

Bien à vous


[1] Pour les salarié-e-s ayant entre 3 et 5 ans d’ancienneté

[2] On pense particulièrement aux salarié-e-s ayant plus de 7 années d’ancienneté qui voient les « jeunes » rattraper leurs niveaux de rémunération alors que leurs compétences et leurs expériences n’ont rien à voir.

[3] 0,25€ du km dans la limite de 100€, cela n’incite pas beaucoup de monde à prendre son vélo

You may also read!

C’est le moment de … convertir son 13ième mois !

Vous aimeriez avoir plus de congés cette année ? Une envie de prendre un peu l’air après une année très

Read More...

Accord sur le Comité Social et Economique

Bonjour à tous, La négociation relative à la mise en place d’un Comité Social et Economique au sein de l’UES Worldline

Read More...

Sur la réunion de négociation « mutuelle » du 10/09/2019

Cette  deuxième réunion de négociation nous a permis de préciser l’état des lieux de notre régime actuel et de

Read More...

2 commentsOn NAO 2019 : c’est parti !

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu