Retours sur les réunions du Comité d’Entreprise de décembre 2018 et janvier 2019

In CE Worldline On
- Updated
Photo by Thomas Drouault on Unsplash

Bonjour à tous,

Avec un peu de retard (les congés de fin d’année sont passés par là 😉 nous vous proposons une synthèse critique des informations échangées entre la Direction et le Comité d’Entreprise lors des réunions du 14 décembre 2018 et du 15 janvier 2019.

Nous vous rappelons que la richesse des informations collectées et discutées lors des réunions du CE dépend directement de notre capacité à nous faire confiance, à partager nos difficultés et à réfléchir ensemble sur les manières de peser sur le devenir de notre entreprise. N’hésitez donc pas à vous rapprocher de notre équipe.

Très bonne lecture !

« Prime Macron » de fin d’année. 1

Actualités économiques. 1

Nouvelle organisation MS France. 2

Projet d’évolution de l’organisation MTS/SSD/Santé. 2

Sur le déploiement de CHESS. 2

Résultats de l’enquête Stimulus. 3

Agirc-Arrco. 3

Modalités du passage d’une prime PIVA à une prime sur objectifs. 3

Sur les orientations stratégiques. 3

Sur le IaaS, PaaS et SaaS : 4

Sur la gouvernance PS. 4

Devops chez Worldline. 4

« Prime Macron » de fin d’année

La Direction Worldline envisage-t-elle de distribuer une prime de fin d’année exceptionnelle à l’ensemble des salariés ? La question était évidemment sur toutes les lèvres lors de la plénière de Décembre. La Direction a abordé le sujet rapidement indiquant que la possibilité d’une prime n’était pas exclue. Les conditions fiscales très avantageuses de cette prime permettraient à la Direction de nous faire plaisir pour un coût global bien inférieur à ce qu’elle aurait dû normalement sortir de ses caisses.

Le sujet est donc toujours en cours, aucune information complémentaire ayant été communiquée lors de la plénière de janvier.

Actualités économiques

Juste une petite anecdote tirée du monde merveilleux de la bourse et de la finance : notre maison mère ATOS qui détient aujourd’hui 51% de notre capital, qui vise un chiffre d’affaire de 20 milliards d’euros (12 milliards en 2017), a récemment vu sa valorisation boursière passer sous celle de Worldline avec moins de 7 milliards €.

Sans transition, notons que les nouvelles sont toujours au beau fixe chez Worldline avec plusieurs très beaux projets gagnés en fin d’année et encore un pipe commerciale très sympathique en janvier.

Nouvelle organisation MS France

La Direction du pôle MS était présente lors de la réunion de décembre afin de répondre aux éventuelles questions de vos élus. L’équipe CFTC en a profité pour essayer de mieux comprendre la stratégie de MS dans un contexte commercial difficile. La Direction s’est voulue rassurante en réaffirmant la qualité de nos solutions (Plateforme digitale, offres de dématérialisation, SIPS, Wallet et card) et sa volonté de les développer.

Côté organisation, nous avons souhaité mieux comprendre les raisons ayant amené la Direction à réunir les équipes RUN et BUILD. La Direction MS a réaffirmé l’importance d’une taille critique d’équipe qui n’était plus satisfaite pour plusieurs projets. Il était donc nécessaire de les réintégrer afin de reformer des équipes suffisamment nombreuses pour travailler correctement.  Elle a précisé également que des attentes « devops » fortes des clients ont motivé le management pour rapprocher les équipes. Casser les cloisonnements, mieux travailler ensemble, etc. plein de bonnes volontés qui doivent maintenant se traduire dans le quotidien des équipes concernées.

N’hésitez pas à revenir vers nous pour nous dire comme cela se passe.

Projet d’évolution de l’organisation MTS/SSD/Santé

3 petites slides présentés par le Directeur des ressources humaines pour nous dire quelques mots de cette petite réorganisation. Difficile de saisir précisément les impacts que pourraient avoir cette réorganisation sur les métiers des salariés et sur votre organisation. 

Si il y a le moindre problème, as usual, les membres de l’équipe CFTC sont là pour vous écouter et remonter vos difficultés.

Sur le déploiement de CHESS

Le déploiement de CHESS sur nos PC vise 2 objectifs :

  • Faire évoluer nos postes de travail en cohérence avec les ceux d’ATOS. Cela nous permettra de travailler plus étroitement avec l’ensemble des salariés du Groupe
  • Proposer une version plus sécurisée de nos systèmes d’exploitation afin de répondre aux risques actuels et aux normes du monde du paiement

Le déploiement de CHESS se fera en 2 étapes : on passera d’abord par CHESS Light et si tout va bien on continuera vers le gros CHESS.

CHESS Light apportera plusieurs améliorations notables :

  • Notre boite aux lettres passera de 500M à 10G
  • Un service optionnel de sauvegarde en ligne
  • Une sauvegarde sur disque dur externe est toujours possible
  • Des outils communs avec Atos afin de faciliter notre travail

Le déploiement de CHESS Light est imminent. Il devrait commencer dans les prochains jours et s’étaler sur environ 2 mois afin de réussir à migrer l’ensemble de nos postes de travail. Cette migration devrait normalement avoir aucun impact négatif pour les salariés.

Un problème ? Des difficultés ? Let us know J

Résultats de l’enquête Stimulus

L’équipe CFTC vous a proposé il y a déjà quelques mois plusieurs analyses des résultats de l’enquête Stimulus soulignant les nombreux risques psychosociaux et la situation alarmante sur plusieurs site de Worldline.

Le CE a ajouté une petite couche en rendant un avis détaillé de très bonne facture. Nous vous invitons à le découvrir sur le site du CE. 

La Direction était « outrée » à la lecture de l’avis du Comité d’Entreprise. Elle a essayé de se défendre comme elle pouvait et contre tous les chiffres de l’enquête, en essayant de nous convaincre que l’étude était peu fiable et de mauvaise qualité, blabla …

De notre côté, on reste abasourdi face à un tel aveuglement : NON la situation n’est pas idéale chez Worldline, il y a de nombreux risques pesant sur la santé mentale des salariés, nous devons mieux encadrer ces risques et prévenir un accident.

Agirc-Arrco

La Direction devrait nous transmettre plusieurs simulations afin de mieux comprendre les effets de la réforme des retraites complémentaires sur nos cotisations.

Une analyse détaillée vous sera proposée dès que possible.

Modalités du passage d’une prime PIVA à une prime sur objectifs

L’équipe CFTC se demandait comment et dans quelles conditions un salarié « pivable » pouvait basculer sur une prime sur objectif.

La Direction a apporté plusieurs éléments de réponse lors de la dernière plénière du CE :

  • A partir d’un niveau de salaire, la Direction préfère souvent introduire un risque dans la rémunération du salarié : sa rémunération fixe est donc figée, à laquelle s’ajouter une prime sur objectif variable.
  • A partir d’un niveau de prime également, des lors que vous percevez des primes PIVA avoisinant les 5000€, vous devriez normalement être invité à basculer sur une prime sur objectif.

La réponse de la Direction nous semble insuffisante. Nous aurions préféré l’organisation du basculement PIVA / PO en fonction des responsabilités du salarié. On pourrait par exemple imaginer que tous salariés ayant un niveau supérieur ou égal à 5 dans son code GCM puissent en bénéficier. 

La solution actuelle ne permet pas d’assurer un fonctionnement équitable et non arbitraire.

Sur les orientations stratégiques

L’équipe CFTC s’est saisie de ce sujet pour essayer d’en tirer quelque chose. Dans un premier temps, nous avons privilégié une réflexion sur les orientations stratégiques techniques des équipes PS. Ces dernières nous semblent être en effet au cœur d’un grand chamboulement « cloodien » qui pourrait avoir de nombreuses conséquences sur nos offres et nos métiers.

Petite synthèse des questions que nous avons portées à l’oreille de la Direction :

Sur le IaaS, PaaS et SaaS :

  • Pourriez-vous nous décrire plus précisément les offres IaaS des équipes PS ?
  • Quelle est la roadmap de développement de ces offres ?
  • Comment nos offres IaaS s’articulent avec des offres PaaS et SaaS ?
  • Où s’arrête la responsabilité des équipes PS : Un logiciel client déployé sur le cloud Worldline à travers un service SaaS reposant sur le IaaS PS est-il supervisé par PS comme précédemment ?
  • Pourriez-vous nous expliquer comment s’opère le passage chez PS d’un fournisseur de moyens à un fournisseur de service ? Et ses conséquences sur les BU ?
  • Notre offre IaaS est-elle techniquement équivalente aux offres Amazon, Microsoft, Google, etc. ?
  • Notre objectif est-il de proposer une solution technique équivalente à celles de nos concurrents ?
  • Pourriez-vous nous présenter le plan d’investissement dans les offres IaaS/PaaS pour atteindre nos objectifs ?

Sur la gouvernance PS

  • Pourriez-vous nous expliquer comment les décisions sur les choix techniques stratégiques sont réalisées chez Worldline ?
  • Comment les attentes des GBL/LBL, et par leurs intermédiaires celles des clients, sont prises en compte par les équipes PS dans leurs choix techniques
  • Quelles sont aujourd’hui les tendances techniques « à la mode » sur lesquelles nous devons monter en compétence ?
  • Comment cette montée en compétence est-elle organisée (Plan de formation spécifique ?)

Devops chez Worldline

  • Quelle est la définition de « Devops » pour les équipes PS ?
  • Le « Devops » entraine-t-il une redistribution des compétences/métiers/responsabilités entre les BU/PS ?
  • On pense par exemple à la demande de plus en plus forte des équipes BU d’avoir des salariés « OPS » intégrés dans les équipes :
    • Quelle solution est préconisée par la Direction ?

La Direction PS a apporté plusieurs éléments de réponse. En synthèse :

  • PS souhaite développer ses offres IaaS, PaaS et SaaS
  • PS conserve l’ensemble de ses prérogatives et la responsabilité de la production
  • PS base ses choix techniques sur une connaissance du terrain et ses interactions nombreuses avec les BU
  • PS souhaite offrir la possibilité aux BU d’intégrer dans leurs équipes un salarié  « OPS » durant la phase de build initial du projet.
  • La Direction indique que ces orientations techniques n’auront pas d’impact sur les emplois des salariés. Des redéploiements seront surement nécessaire mais pas avant 5 ou 8 ans.

Nous reviendrons plus en détail sur ces sujets prochainement.

Des questions ? Des commentaires ? Toute l’équipe CFTC est là pour vous écouter et vous répondre J

Bien à vous

You may also read!

Des précisions sur la séparation Atos / Worldline

Bonjour à tous, Suite à une première discussion entre élu-e-s et Direction lors de l’annonce du projet le 30 janvier, le

Read More...

Quelle(s) philosophie(s) pour l’innovation ?

Partager des sons et des vidéos que nous aimons dans le but d’enrichir notre réflexion et notre analyse.

Read More...

Des millions vs des milliards

Quel art de la mise en scène chez nos dirigeants !En plein milieu d’un débat national sur les problèmes de

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu