NAO 2018 ATOS: la CFTC n’est pas d’accord !

In NAO On
- Updated
Photo by Kai Pilger on Unsplash

La négociation sur la rémunération et la partage de la valeur ajoutée au sein de l’UES ATOS s’est terminée il y a quelques semaines. Nous vous proposons aujourd’hui une rapide synthèse du projet de la Direction d’ATOS. Dans un second temps, nous vous proposons notre analyse du projet, les raisons de notre mécontentement et quelques pistes afin de réussir demain à améliorer la copie.

Très bonne lecture !

Le projet de la Direction de l’UES ATOS

Sur les augmentations générales (AG)

  • Si (Rémunération < 38K€)
    • Alors AG = 500€
  • Sinon Si (( ! Augmentation depuis 3 ans) et Rémunération < 70K€)
    • Alors AG = 900€
  • Sinon
    • AG = 0€

Les augmentations seront distribuées au 1er juillet sans effet rétroactif.

Sur les augmentations individuelles (AI)

La Direction de l’UES Atos n’a pas souhaité partager d’informations sur les dispositifs d’augmentations individuelles et leurs modalités de mise en place. Elle considère en effet que ces augmentations ne relève pas du champ de la négociation collective.

Aucune information donc sur l’enveloppe de ces augmentations et sur leurs sélectivités, dommage !

Quelques petites choses pour les salariés n’ayant pas été augmentés depuis 2014 et pour les collaboratrices en retour de congé maternité mais qui restent malheureusement très limitées.

Sur le partage de la valeur ajoutée

Rien à signaler …

L’accord dans son intégralité est consultable en ligne.

Notre avis sur le projet

RÉSULTATS ÉCONOMIQUES DU GROUPE vs RÉGRESSION SOCIALE

Les résultats économiques de l’année 2017 et du second semestre 2018 du groupe Atos sont très bons, y compris en France. La seule justification donnée par la direction pour « expliquer » la faiblesse de la politique salariale 2018 est l’objectif de porter la rentabilité d’Atos France au même niveau des autres unités Atos à l’étranger dont certaines à bas coût du travail.

Trop c’est trop ! La direction doit prendre en compte les mérites de ses salariés

Compte tenu des politiques d’austérité salariale appliquées par la direction depuis des années,

Compte tenu aussi de la nécessaire augmentation générale des salaires pour suivre l’évolution du coût de la vie,

La CFTC Atos appuie avec force les revendications de l’intersyndicale et reste mobilisée pour réaliser les objectifs définis par les OS du groupe Atos :

  1. Une augmentation générale de rattrapage de 1500€ / an équivalent à (125€ bruts / mois, 90€ nets)
  2. Un budget 2018 de 3% dont 50% en augmentation générale
  3. Une enveloppe de 0,2% de la masse salariale pour l’égalité professionnelle

Redistribuons les gains de productivité

Le salaire n’est pas une enveloppe calculée sur l’indice des prix, mais la rétribution de la contribution du salarié à la réussite de son entreprise.

Chaque salarié participe à la création de richesses d’Atos par son travail et  à sa croissance.

L’équipe de la CFTC Atos vous affirme que le salaire doit être un retour sur investissement.

Des salariés motivés sont des salariés productifs

Il va de soi qu’une personne motivée sera portée à travailler plus fort, à être plus satisfaite et donc sera davantage persévérante qu’une personne qui est démotivée par son travail ou en mal-être. Cependant, avant de pouvoir motiver vos salariés, vous devez savoir QUI a besoin de QUOI, et COMMENT vous pouvez le fournir.

Une première erreur serait de supposer que tout le monde puisse être motivé de la même manière. Il est donc primordial pour vous de comprendre quel genre d’encouragement favorisera la productivité du travail de vos salariés, que la source de motivation soit d’ordre monétaire, de la reconnaissance ou une simple tape dans le dos. Apprenez comment vous pouvez évaluer la motivation au sein de votre entreprise

Il faut promouvoir un management socialement responsable et équitable

La finalité de l’entreprise n’est pas exclusivement économique et financière, elle est aussi humaine et sociale. Les choix de gestion doivent prendre en compte les conséquences humaines, sociales et environnementales. Il faut doter le management d’une véritable ambition économique et sociale pour l’entreprise car les hommes et les femmes d’une société sont ses meilleurs atouts.

Améliorer la place du dialogue social chez Atos

Force est de constater qu’Atos pratique « un dialogue social imposé » et non réellement « concerté ».

  • L’efficacité du dialogue social ne se mesure pas au nombre d’accords signés. Elle se mesure à la pertinence des thèmes choisis, à la qualité des échanges lors des négociations et à l’application des accords une fois signés.
  • L’ambition de la CFTC Atos est de construire des accords durables par le dialogue, le partenariat social et le paritarisme. Nous nous engageons dans la négociation avec un esprit positif, le souci de convaincre et de construire le meilleur accord possible, c’est-à-dire un accord qui servira le mieux les intérêts des salariés sans négliger ceux des autres parties contractantes.
  • La CFTC Atos est pleinement réformiste ; son action ne se réduit pas à réaliser ponctuellement les compromis autorisés par le rapport de force mais bien à aller de l’avant chaque fois que cela sera possible

Des questions? Des commentaires? N’hésitez pas à contacter un membre de l’équipe CFTC !

You may also read!

Sébastien Andert: candidat représentant de proximité

Toute cette semaine, nous vous invitons à découvrir l’ensemble des candidats CFTC aux élections du Comité Social

Read More...

Rémi Franzetti : candidat titulaire

Toute cette semaine, nous vous invitons à découvrir l’ensemble des candidats CFTC aux élections du Comité Social et

Read More...

Marion Lecroart: candidate titulaire

Toute cette semaine, nous vous invitons à découvrir l’ensemble des candidats CFTC aux élections du Comité Social et

Read More...

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mobile Sliding Menu